Indépendance éditoriale au BMJ

Editor — Je suis profondément déçu de lire le calomnier de JAMA de Sackett, 1 surtout en contraste avec son soutien inestimable Pendant et après un épisode difficile, mais finalement revigorant, de la longue et fière histoire de l’indépendance éditoriale du JAMA. De plus, je suis choqué que le BMJ publie une diffamation si infondée du JAMA, dont la haute estime a été courageusement gagnée. Ces affirmations sont particulièrement décevantes venant d’un membre du comité de rédaction du BMJ dont la réputation antérieure était de promouvoir les preuves en médecine.En fait, malgré les allégations de Sackett, il n’y a eu aucune suppression des documents ou de l’influence de JAMA sur les décisions éditoriales de l’American Medical Association (AMA) ou des annonceurs. La réputation de JAMA parle d’elle-même, comme défini non seulement par la qualité et la quantité des manuscrits reçus mais aussi par le facteur d’impact élevé et le lectorat mondial. JAMA, l’AMA et les lecteurs du BMJ méritent une explication et des excuses.

| | | Un médecin accusé de fausse représentation dans des cas de maltraitance d’enfants